Limites du projet C2imes

Difficultés rencontrées

Nous avons publié 3 versions successives de plusieurs modules de formation, enrichis chaque fois par de nouveaux auteurs avec de nouvelles approches. Nous avons alors pu constater les freins que notre démarche comportait :

  • Complexité de saisie dans une chaîne éditoriale,
  • Difficulté d’intégrer les petites corrections,
  • Un certain monolithisme malgré le découpage en modules et mini-modules,
  • Impossibilité d’ adaptations locales par les universités,
  • Problèmes de l’appropriation par les enseignants qui n’ont pas la possibilité d’adapter facilement des « petits morceaux » du didacticiel à leur cours en le découpant, le complétant, etc.
  • Difficulté de profiter de toutes les bonnes volontés qui se proposaient pour enrichir notre didacticiel.

Ces freins viennent du fait que pour chaque changement, il est nécessaire de:

  • Saisir les modifications proposées dans un logiciel complexe,
  • Régénérer les différents formats et versions pour chaque module (et éventuellement mini-module,
  • Publier ces différentes versions sur le site du projet,
  • Mettre à jour les diverses archives proposées au téléchargement.

Toutes ces difficultés nous ont incité à chercher une autre solution. C’est ainsi que nous avons lancé le projet de plate forme collaborative COMES.

Comments are closed.